Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Études / Bilans

15 mai 2011 à 10:53

Bilan 2010 du cinéma français à l'international

Quelques 60 millions de spectateurs sont allés voir un film français en salle en 2010, un résultat supérieur à l’estimation donnée en janvier (57M).

  • 59,6 millions dʼentrées
  • 337M€ de recettes
  • 415 films en exploitation
  • 1401 sorties de films
  • 14 films au-delà du million dʼentrées


59,6 millions d’entrées: une baisse de 11,6% mais un renforcement des films en langue française de 23%.
Pour la 1ère fois en 10 ans, les films en langue française représentent plus de la moitié des entrées (58,5%). Les 35 millions d’entrées réalisées par ceux-ci (contre 28 millions en 2009) 
contrebalancent la baisse générale des entrées enregistrée pour la deuxième année consécutive.
Le box-office des films français à l’étranger atteint 337M€, une baisse de 6% par rapport à l’année précédente, endiguée grâce au succès de films français dans des territoires où le prix du billet reste élevé (Japon, Europe…).
415 films français sont sortis sur les écrans étrangers, contre 417 en 2009 : la tendance est donc à la stabilité. Avec une moyenne de 4 territoires par film, le nombre de sorties dans le Monde devient même le second meilleur résultat de la dernière décennie.

Quatorze films millionnaires : davantage qu’en 2009
Quatorze films ont dépassé le million d’entrées à l’étranger en 2010, davantage qu’en 2009, où neuf films y étaient parvenus. Parmi ces 14 films, 9 sont en langue française (Le Concert, Le Petit Nicolas, L'Arnacœur, Un prophète…)
En prenant en considération le cumul des entrées du top 20 des films majoritaires en 2009, onze films font davantage d’entrées à l’étranger qu’en France, avec parfois des ratios élevés (Bébés, Coco Chanel & Igor Stravinsky, Ne te retourne pas…)
 Le trio de tête du classement est composé en 2010 de From Paris With Love de Pierre Morel, The Ghost Writer de Roman Polanski et Océans de Jacques Cluzaud et Jacques Perrin.

L’Europe en hausse, l’Amérique du Nord au second rang, l’Amérique latine et l’Asie stables.
Avec 37% des entrées, l’Europe occidentale  est la première zone de diffusion des films français grâce à l’amélioration de sa situation dans des pays phares : l’Italie, l’Espagne, le Royaume-Uni.
En Europe de l’Est, la Russie effectue une remontée de 40%.

Après la déferlante Taken en 2009, les Etats-Unis retrouvent un niveau normal, positif même puisque les films en langue française augmentent de 97%.

Les entrées sont en légère baisse au Mexique mais progressent au Brésil. En Asie, la Chine a perdu des entrées, malgré le succès d’Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec, alors  que le Japon a progressé.

Auteur : Service des Etudes et Marchés

Dernière mise à jour : 14 avril 2016 à 10:53 CEST

Téléchargement

Bilan 2010 du cinéma français à l'international - Bilan Monde 2010 final (version FR)

bilan-monde-2010.pdf
 Accès au fichier via identification

Lié à cette actualité

Films liés (11)

Zones géographiques (4)