Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Festivals, événements

09 novembre 2010 à 17:29

Le Festival de Rome trouve son rythme de croisière

La Festival International du Film de Rome - 2010 s’est déroulée du 28 octobre au 5 novembre.

L’accueil des deux films français en compétition a été très enthousiaste : Les Petits Mouchoirs de Guillaume Canet va probablement trouver un distributeur prochainement tandis que L'Homme qui voulait vivre sa vie d’Eric Lartigau a permis à Romain Duris de marquer fortement la presse italienne.

La production franco-belge Kill Me Please d’Olias Barco, a par ailleurs remporté le Marc Aurèle d'or, la récompense suprême du festival. Emmené par Aurélien Recoing, Virginie Efira, Benoît Poelvoorde et Bouli Lanners, Kill Me Please est une comédie noire sur l’euthanasie.

D’une manière générale, les salles sont pleines, le public est jeune et enthousiaste. La presse et les distributeurs italiens  sont très mobilisés par ce festival, qui en est à sa 5ème édition, et qui semble trouver son rythme de croisière.

Le marché de Rome (la “business street”) poursuit son positionnement original en misant sur un format convivial, sans stands réservés, et sur une ambiance très décontractée grâce à son lieu unique : la terrasse de l’Hotel Bernini. Les Français sont particulièrement bien représentés. Ils constituent en effet près de la moitié des sociétés de ventes présentes. Seul point noir, la faiblesse du remplissage des salles de projection.
La Business street se positionne comme un “après Toronto” et un “avant AFM”. La proximité cette année avec le marché de Los Angeles a été un handicap pour les deux manifestations, certains distributeurs européens ayant décidé de ne pas se rendre dans les deux endroits.
Le marché de Rome propose aussi de nombreuses conférences majoritairement à destination du marché italien et un marché de coproductions concentré sur les projets de deuxième long-métrage (le New cinéma Network) bien organisé et sélectif…

L'ambassade de France et Unifrance ont organisé une soirée en l’honneur du cinéma français, le 29 octobre où l’on a pu croiser Guillaume Canet, Fanny Ardant, Cécile Cassel, les producteurs et exportateurs présents à Rome, mais aussi de nombreux distributeurs et journalistes italiens.

Auteur : Maria Manthoulis

Dernière mise à jour : 19 novembre 2010 à 17:29 CET

Lié à cette actualité

Films liés (3)

Personnes liées (4)

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Voir tout

Voir moins

Manifestations Liées (1)

media

Festival International du Film de Rome - 2010

Type : Festival long-métrage

Thème : Festival international