Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Festivals, événements

09 septembre 2010 à 10:07

Le Kazakhstan, nouvelle terre d'accueil pour le cinéma français

uniFrance présente le 1er festival Le cinéma français aujourd'hui au Kazakhstan

Le Kazakhstan, pays de 16 millions d'habitants, par son dynamisme, sa croissance économique, et surtout par le développement de son industrie cinématographique tant en terme de production que de distribution et d’exploitation, fait partie des pays émergents les plus attractifs aujourd'hui. De plus, le cinéma français ayant été historiquement très présent du temps du régime soviétique, c’est donc à des spectateurs avisés et connaisseurs que s’adresse cet événement.
Avec près de 200 salles toutes neuves, une distribution qui fonctionne bien et des achats réguliers de films français, il est clair que le potentiel que recèle le Kazakhstan pour le cinéma hexagonal est important.

C’est dans cette optique qu’Unifrance a imaginé cet événement, monté dans le cadre du festival Eurasia : montrer huit films français de long métrage récents, les faire accompagner d’une délégation artistique, créer une campagne de promotion, mais surtout faire en sorte que ces films aient une carrière commerciale une fois la manifestation terminée.
Il fallait, pour ce faire, avoir un partenaire fiable qu'Unifrance a trouvé en la personne de Baourjan Choukenov, le très actif directeur du cinéma Arman à Almaty, qui est la seule salle labellisée Europa-Cinemas dans toute l’Asie centrale. C’est lui le maître d’œuvre de la sélection de ces films dont il assurera ultérieurement, pour la plupart, la commercialisation, permettant donc à tous ceux et celles qui n’auront pu voir ces films pendant la manifestation de les voir après.
Ce programme serait incomplet sans un florilège des meilleurs courts-métrages français de ces dernières années qui feront l’objet d’une belle nuit riche en découvertes.

La sélection:

- Océans en ouverture le 23 septembre, en présence de René Heuzey
- Enfin veuve en présence de Valérie Mairesse
- Faubourg 36
- Gainsbourg (Vie héroïque) en présence de Dinara Droukarova
- Les Herbes folles
-Je suis heureux que ma mère soit vivante en présence de Nathan Miller
- Trésor en présence de François Dupeyron
- Un homme et son chien

+ la nuit du court-métrage composée de 24 films répartis en 4 programmes

Auteur : Joël Chapron

Dernière mise à jour : 07 octobre 2010 à 10:07 CEST

Photos

Lié à cette actualité

Films liés (8)

Personnes liées (5)

Zones géographiques (1)