Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

05 mars 2010 à 15:53

Box-office film français dans le monde - février 2010

En février, From Paris With Love est sorti aux Etats-Unis, Océans est un énorme succès au Japon et Un prophète a séduit au Royaume-Uni...

rangtitreEntréesRecettesCopiesNombre
Pays
Cumul
entrées
1From Paris With Love3 674 12319 369 9383 47653 674 123
2Océans866 0687 211 69758742 067 883
3The Ghost Writer363 8402 257 9783855363 840
4Le Concert343 2001 986 4631613473 036
5Le Ruban blanc203 7741 186 74516491 044 971
6Un prophète138 729843 3901034401 127
7Arthur et la vengeance de Maltazard112 705682 69837141 623 297
8Le Petit Nicolas103 921470 73225341 263 882
9Le Missionnaire88 076545 941177192 073
10Gainsbourg (Vie héroïque)60 914408 76230277 997
11Lourdes37 462210 81290357 662
12Chéri36 535221 3671042890 940
13Le Mac35 247221 55222235 247
14Micmacs à tire-larigot35 101201 859851148 947
15Le Hérisson27 096143 285552638 824
16Welcome23 490136 040673256 677
17Mr. Nobody19 882123 78034294 363
18Joueuse14 62589 91441188 909
19Partir13 65287 688422132 247
20De l'autre côté du lit13 13489 817511275 118

From Paris with love est sorti aux États-Unis le week-end du Superbowl, record d’audience cette année avec plus de 106 millions de téléspectateurs. Difficile pour les films en salles d’exister dans ce contexte. Ces dernières années, un film y est pourtant parvenu, le français Taken, qui pris la tête du box-office américain pour terminer sa course à 145 millions de dollars, un record historique. Avec 25 millions de dollars en près d’un mois, From Paris with love est donc une déception. Le film semble avoir pâti de l’effet « Transporteur 3 ». Le troisième opus de la saga, sorti l’année dernière, avait terminé sa carrière à 31 millions de dollars, alors que Le Transporteur 2 avait obtenu 42 millions deux ans auparavant. Une évolution inverse au reste du monde, où la série des Transporteur fait à chaque nouvel épisode toujours plus d’entrées. Dans les deux cas, le changement de distributeur semble être un élément important. Taken et Le Transporteur 2 étaient tous deux distribués par la Fox. From Paris with love et Le Transporteur 3 sont passés chez Lionsgate. La puissance de frappe et les frais de promotion engagés ne sont pas les mêmes entre une major américaine et un jeune groupe d’origine canadienne. Lionsgate, pourtant fort des succès Fahrenheit 9/11, la série des Saw et plus récemment Precious, n’a pas réussi à réitérer le succès de Taken. La concurrence était forte : en face  d’Avatar qui attirait encore les foules et Dear John qui plaisait aux adolescents, From Paris with love était en compétition directe avec Hors de Contrôle, qui signe le retour de Mel Gibson. Résultat des courses : un embouteillage de sorties et une préférence des exploitants pour les grands studios. From Paris with love sort sur 2 700 copies, la plus petite sortie du week-end et 300 copies de moins qu’Avatar… en huitième semaine. 

Après avoir gagné le Grand Prix au Festival de Cannes, Un prophète, déjà soutenu par des critiques dithyrambiques, était devenu l’un des films français les plus attendus au Royaume-Uni.  Le travail du distributeur StudioCanal Limited (ex-Optimum Releasing) lui a permis d’être à la hauteur des attentes. Également distributeur du succès Coco avant Chanel en 2009 (515 000 entrées), Optimum était conscient du potentiel d’Un Prophète et du bouche-à-oreille favorable que le film allait avoir. Il l’a donc sorti sur 70 copies, une très grosse sortie pour un film en langue française (la moyenne étant de 16 copies en 2009). Optimum a décidé de positionner le film comme un thriller et non comme un film d’art et essai, avec une campagne de communication en conséquence. Un matériel  promotionnel spécifique au marché britannique a été créé pour toucher le public le plus large possible. Le trailer a été raccourci, en mettant en avant les scènes chocs. La campagne a été soutenue par des spots TV durant deux semaines, des insertions dans la presse, de la publicité en ligne et de l’affichage. Le travail de promotion, accompagné d’une presse élogieuse, d’un soutien financier de l’UK Film Council pour la distribution et du déplacement de Jacques Audiard avec uniFrance, a permis au film d’être un véritable succès. La victoire du meilleur film étranger aux derniers BAFTA devrait également favoriser son exploitation, et Un prophète devrait se stabiliser pendant encore de nombreuses semaines, et atteindre, on l’espère, les 300 000 entrées.

La carrière la plus impressionnante du mois se situe au Japon, où Océans cumule d’ores et déjà 1,8 million d’entrées en un mois, sur un maximum de 302 copies, Un résultat digne d’un blockbuster américain mais dû au vrai travail de promotion du distributeur, Gaga Corporation. Pour la première fois pour un film français, d’énormes affiches étaient visibles dans le métro de Tokyo, de la publicité était faite en télévision sur les principales chaînes, ainsi que dans la presse quotidienne, dont Asahi Shinbun, le plus gros tirage au monde. Outre cette promotion poids lourd, le documentaire est doublé par l’actrice Rie Miyazawa, grande star japonaise. Celle-ci s’est prêtée au jeu de la promotion, réalisant de nombreuses interviews dans les médias. Enfin, le film a été l’objet d’une grosse exposition médiatique lorsqu’il a fait l’ouverture du festival de Tokyo, en octobre dernier. Jacques Perrin, accompagné là encore de Rie Miyazawa, était présent sur le « green carpet ».

Après une année 2009 difficile, l’Italie se porte bien cette année, avec plusieurs succès français. Après celui de Welcome (150 000 entrées) et Le Hérisson (380 000), Le Concert et Le Missionnaire prennent la relève. Les deux films dépassent les pronostics les plus optimistes. Avec  330 000 entrées en trois semaines, Le Concert semble parti  pour atteindre au moins 500 000 entrées. Avec près de 90 000 entrées pour sa première semaine, Le Missionnaire devrait pour sa part égaliser son résultat français (210 000 entréees).

Enfin, aux États-Unis, Un prophète fait événement. Pour son premier week-end, le film enregistre près de 22 000 entrées sur 9 copies. Le film obtient donc un démarrage solide et une excellente moyenne par copie, laissant présager d’une carrière sur la longueur.
The Ghost Writer, film majoritairement français mais en langue anglaise de Roman Polanski enregistre pas moins de 156 000 entrées en 10 jours, sur 43 copies. L’élargissement de son nombre de copies devrait permettre au réalisateur d’obtenir encore un nouveau succès, après ceux de La Neuvième Porte et Le Pianiste. Avec une bonne stabilité, plusieurs millions d’entrées aux États-Unis sont à sa portée.

Auteur : Jean-Rémi Ducourtioux

Dernière mise à jour : 17 avril 2012 à 15:53 CEST

Téléchargement

Photos (3)

Lié à cette actualité

Films liés (8)

Sociétés liées (2)

media

Gaga Corporation

Activités :  Distribution à l'étranger (long-métrage), Acheteur (long métrage)

Activités hors film :  Distributeur étranger (long métrage)

Filmographie récente : Juste la fin du monde, Youth, Ixcanul, ...

media

StudioCanal Limited (ex-Optimum Releasing)

Activités :  Distribution à l'étranger (long-métrage)

Activités hors film :  Edition vidéo / DVD

Filmographie récente : La Tortue rouge, Au nom de ma fille, Comme un avion, ...

Zones géographiques (2)