En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Festivals, événements

23 octobre 2009 à 22:35

Bilan du 14e Festival International du Film de Pusan

Le BIFF - 2009 a rassemblé 175 000 spectateurs pour 355 films projetés, 6400 acrédités professionnels et 2200 journalistes

Le festival s’inspire à la fois du festival de Rotterdam (avec Pusan Plan Project, équivalent du Cinémart) et du Festival de Cannes pour la sélection des films.
2009 aura été marqué par une forte présence française : Anne-Marie Idrac, Ministre du commerce extérieur, Jack Lang, député, Véronique Cayla, Présidente du CNC, ainsi que la comédienne Natacha Régnier et les réalisateurs Éléonore Faucher, Costa Gavras, Julie Lopes Curval, Alain Guiraudie, Mama Keita, Pierre Vinour, Cyril de Gasperis, Hubert Gillet et François Lunel.

Le jury de la section New Currents - consacrée aux films asiatiques -, présidé par Jean-Jacques Beineix, a décerné son grand prix au film iraqien « Kick Off » de Shawkat Amin Korki et au film coréen « I’m In Trouble » de So Sang-min.
Le grand prix de la nouvelle compétition Flash Forward, consacrée aux premiers et seconds films du monde entier, a été décerné au film germano-finlandais « Last cowboy standing » de Zaida Bergroth. Frédéric Boyer, le nouveau délégué général de la Quinzaine des réalisateurs, faisait partie du jury.

La soirée française, précédée par la projection du film Gamines d’Eléonore Faucher devant 5000 personnes fut un moment marquant du festival, au vu du nombre de médias et de personnalités présents. Les salles dans leur ensemble étaient pleines et les débats positifs. Le festival a sélectionné 43 films et coproductions français.

Une discussion avec la direction du festival a été engagée depuis l’an passé afin de remédier à l'absence d'un service de presse pour les films non-asiatiques. Il est envisagé l’embauche d’un ou une attaché de presse qui travaillerait au sein du service de presse du festival, exclusivement sur les films français.
 
Le marché du film, Asian Film Market (AFM de Pusan), s’il enregistre pour cette 4e édition une légère progression en termes de sociétés exposantes, avec 45 stands pour 75 sociétés en 2009 contre 41 et 72 en 2008, peine toujours à trouver sa place sur la carte des marchés internationaux, les sociétés participantes ainsi que les transactions réalisées restant majoritairement intra-asiatiques. Le nombre de visiteurs accrédités atteint 974 cette année.
Pour la seconde année, Unifrance est présent sur un stand au marché en s’associant à l’EFP (European Film Promotion) et plusieurs sociétés françaises ont profité de cette ombrelle : Umedia, Le Pacte, The Coproduction Office. D’autres sociétés françaises comme Wild Bunch ou TF1 étaient également présentes à Pusan. Etant donné la coloration fortement asiatique de ce marché, une réflexion est en cours avec l’EFP sur l’opportunité de notre présence future à l’AFM de Pusan.
L’Asian Film Market a annoncé le projet de lancer un système de projections de marché en ligne en 2010, ainsi que l’organisation d’un atelier de producteurs avec l’EAVE (European Audiovisual Entrepreneurs).

Autre événement professionnel organisé par le PIFF, la bourse aux projets PPP (Pusan Promotion Plan) a vu 30 projets sélectionnés, autour desquels environ 500 rendez-vous ont été dénombrés. Le Pusan Award, réservé à un auteur asiatique et doté de 20 000 USD, a été décerné au Japonais Shinji Aoyama pour son projet « Decadent Sisters ». Le CJ Award, doté de 10 000 USD par le gros producteur et distributeur coréen CJ Entertainment, a été décerné au projet franco-indien « Slightly Sane » de Pan Nalin.

Auteur : Valérie-Anne Christen

Dernière mise à jour : 30 octobre 2009 à 22:35 CET

Photos

Lié à cette actualité

Films liés (1)

Voir tout

Voir moins

Personnes liées (11)

Manifestations Liées (1)

media

BIFF - 2009

Type : Festival long-métrage

Thème : Tous Films