Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Festivals, événements

20 octobre 2009 à 18:43

Des australiens à Paris

A l'initiative d'Unifrance, 7 journalistes australiens et 1 journaliste néo-zélandais sont invités à Paris du 26 au 30 octobre pour rencontrer les artistes français.

Organisé pour la quatrième année consécutive, ce press-junket vise à promouvoir l'industrie cinématographique française dans les medias australiens, dans le but d'accroître la diffusion et le volume d'acquisitions de films français.

Les journalistes présents ont été choisis en concertation avec les distributeurs australiens : Philippa Hawker (The Age), Mark Naglazas (West Australian), Julian Shawn (FilmInk), Diana Streak (The Canberra Times), Andrew Fenton (Advertiser), Garry Maddox (Sydney Morning Herald), Nell Schofield (Show Time TV) et Peter Calder (New Zealand Herald).

Lors de leur séjour à Paris, ils vont pouvoir interviewer les réalisateurs et acteurs de 25 films qui sortiront dans les prochains mois en Australie ou qui seront présentés au prochain Alliance Française French Film Festival, en partenariat avec l'Alliance française: Christian Carion et Guillaume Canet pour L’Affaire Farewell, Robert Guédiguian pour L’Armée du crime, Riad Sattouf pour Les Beaux gosses, Anna Mouglalis et Jan Kounen pour Coco Chanel & Igor Stravinski, Danièle Thompson et Patrick Bruel pour Le Code a changé, Denis Dercourt et Jérémie Renier pour Demain dès l’aube, Judith Godrèche pour Fais moi plaisir, Mona Achache et Josiane Balasko pour Le Hérisson, Anne Consigny et André Dussollier pour Les Herbes folles, Eric Lavaine, Bénabar et Franck Dubosc pour Incognito, Zabou Breitman et Marie-Josée Croze pour Je l’aimais, Claude Miller pour Je suis heureux que ma mère sois vivante, Amanda Sthers pour Je vais te manquer, Caroline Bottaro pour Joueuse, Marie-Josée Croze et Marc Lavoine pour Liberté, Stéphane Brizé,  Sandrine Kiberlain et Aure Atika pour Mademoiselle Chambon, Michel Hazanavicius pour OSS 117, Rio ne répond plus, Catherine Corsini pour Partir, Mia Hansen-Løve pour Le Père de mes enfants, Rémi Bezançon et Zabou Breitman pour Le premier jour du reste de ta vie, Fred Cavayé pour Pour elle, Cécile Telerman pour Quelque chose à te dire, Stijn Coninx pour Sœur sourire, Jacques Audiard et Niels Arestrup pour Un prophète, Marilou Berry pour Vilaine et  Philippe Lioret pour Welcome.

En 2008, les 29 films français sortis sur les écrans australiens ont recueilli 2,4 millions d'entrées pour un box-office de plus de 14 millions d’euros.
Ce résultat place la France en 4ème position derrière les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie. Parmi les succès de 2008, on notera dans la catégorie des productions majoritaires en langue française : « Le Scaphandre et le papillon » avec 98 500 entrées ou encore « Bienvenue chez les Ch’tis » avec 76 500 entrées. En ce qui concerne les productions en langue étrangère, on retrouve « Taken » (633 000 entrées) ou encore « The Duchess » (467 500 entrées) et « Babylon AD » (139 000 entrées).

En dépit de la crise et d’un ralentissement des entrées depuis le début de l’année, les films français ont déjà recueilli près de 1 million d’entrées au 30 septembre. A noter le succès de « Il y a longtemps que je t’aime » qui cumule à plus de 200 000 entrées depuis sa sortie fin 2008, « Coco avant Chanel » (250 000 entrées), «l’Heure d’été » (près de 95 000 entrées) et pour les films en langue étrangère : « Le Transporteur 3 » avec plus de 295 000 entrées.

Par ailleurs, depuis le mois d’avril 2009, le volume d’achats des films français a augmenté sensiblement. De nombreuses sorties seront donc recensées entre décembre 2009 et octobre 2010, parmi lesquelles figureront :  « Gainsbourg », « Les Herbes folles », Welcome », Mademoiselle Chambon », « Lol », « Le Hérisson », « L’armée du crime », Sœur Sourire » etc.

Depuis plusieurs années, Unifrance soutient fortement notre cinématographie sur ce territoire en organisant ce press-junket et en soutenant le festival The Alliance Française French Film Festival (Australie) et les sorties commerciales par l’accompagnement d’artistes pour la promotion.

Auteur : Grégory Fleuriet

Dernière mise à jour : 29 octobre 2009 à 18:43 CET

Lié à cette actualité

Personnes liées (38)

Zones géographiques (1)