Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

21 juin 2009 à 12:25

Le cinéma français tire son épingle du jeu à Taïwan

Le cinéma français tire son épingle du jeu à Taïwan, dans un contexte défavorable de baisse globale des entrées. Il devrait à nouveau connaître une belle année en 2009.

A ce jour, 17 films français sont sortis depuis janvier dont Taken qui a enregistré plus de 110 000 entrées, la reprise de Fatale de Louis Malle  qui a attiré 5000 spectateurs sur une copie, Enfin veuve et Entre les murs qui ont dépassé 3000 entrées…
Home, dont la promotion a été orchestrée grâce au partenariat de la ville de Taipei avec l'Institut Français de Taipei (affichage de posters sur les camions poubelles de la ville, et distribution de 100 000 brochures dans les écoles primaires de la ville). Le film a même été doublé par le maire ! Il a été vu par 4000 spectateurs en salles.
Faubourg 36 (9 copies) et Il y a longtemps que je t'aime (5 copies) sont sortis le week-end dernier et La Fille de Monaco sort ce week-end sur 3 copies
Treize sorties sont déjà programmées sur les écrans de Taïpei jusqu’à la fin de l’année dont Coco avant Chanel et Largo Winch, prévus pour cet été.
En croissance régulière depuis quelques années, le nombre de sorties de films français oscille entre 20 et 30 par an. Un pic a été atteint l’an dernier, avec 38 sorties. Le total des entrées dépasse 400 000 entrées depuis deux ans, soit une part de marché de 2,5%.

Les films français sortent traditionnellement sur des combinaisons réduites de copies (sauf pour les films commerciaux comme Le Transporteur 3 ou Babylon AD) mais pour la première fois en 2008, un tiers des films d'initiative française a été diffusé sur plus de 7 écrans.

Depuis 2006, l' L'Institut français de Taipei - Taïwan*   et Unifrance ont structuré leur activité autour d'une gamme de services proposés aux distributeurs:
- promouvoir le service de copies usagées du CNC (2 films bénéficiaires depius janvier)
- inciter les distributeurs à inviter comédiens et réalisateurs français pour des opérations de promotion, grâce à l'aide au voyage d'Unifrance (2 films bénéficiaires depuis janvier)
- assister les distributeurs dans leur demande d'aide à la distribution du CNC (déjà 8 films bénéficiaires en 2009, pour une somme totale de 66 000 € engagés)
- contribuer à la promotion, dans le cadre de festivals ou en dehors (rétrospectives concomitantes du réalisateur, soirées et avant-premières dans les festivals, incitation des festivals à programmer des films français distribués, mobilisation des réseaux de professeurs de français et de francophiles, subvention des sorties en province).

Les aides financières ont permis aux distributeurs d'augmenter leurs dépenses en publicité, l'échelle des sorties (plus de copies), et de proposer plus de films français dans les cinémas de province (24 en 2008).

Auteur : Grégory Fleuriet

Dernière mise à jour : 25 juin 2009 à 12:25 CEST

Photos (10)

Lié à cette actualité

Films liés (10)

Zones géographiques (1)