En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Études / Bilans

19 mai 2009 à 12:36

Bilan 2008 du cinéma français à l'international

2008, année record pour le cinéma français à l'international

Les chiffres-clés du cinéma français à l’international en 2008...

Les chiffres-clés du cinéma français à l’international en 2008:

84,5 millions d’entrées,
421 millions d’euros de recettes,
401 films en exploitation,
16 pays où le cinéma français enregistre plus d’un million d’entrées,
8 pays où le cinéma français réalise une part de marché supérieure à 5%,
15 films qui ont dépassé le million d’entrées.

84,5 millions d’entrées: un record pour les films français à l’étranger
L’année 2008 est la meilleure année depuis qu’Unifrance collecte les résultats des films français à l’étranger (1994), avec 84,5 millions de spectateurs pour 421 millions d’euros de recettes en salles. L’évolution positive enregistrée entre 2006 et 2007 (+8,5% d’entrées) s’accentue entre 2007 et 2008 (+25,1%) pour atteindre ce pic historique. 401 films français sont sortis sur les écrans étrangers, contre 377 en 2007.
Le cinéma français fait presque autant d’entrées à l’étranger que sur son territoire national (86,2 millions d’entrées en 2008). Une réussite que l’on doit en très grande partie aux films majoritairement français (84,5% des entrées). 3 films en langue anglaise se distinguent néanmoins en représentant à eux seuls 34,3% des entrées:  Babylon A.D. ,  Taken  et Le Transporteur 3 .

Les États-Unis en tête, la Russie en embuscade malgré la crise économique

La répartition des entrées en 2008 se fait au profit de l’Amérique du Nord: avec 22,6% des entrées, elle gagne 3 points par rapport à l’année 2007. Cette année, 42 films étaient présents sur les écrans américains dont 33 à financement français majoritaire.
La part de marché de l’Europe Occidentale se stabilise (37,6% en 2008 contre 36,6% en 2007) tout en augmentant ses entrées (24,6 millions d’entrées en 2007 contre 31,7 millions en 2008). L’Europe occidentale reste la première zone pour l’exportation du cinéma français, devant l’Amérique du Nord. De nombreux pays ont augmenté leurs entrées par rapport à 2007: l’Espagne, l’Italie, la Suisse, la Belgique, la Grande-Bretagne, le Portugal ou encore les Pays- Bas…
L’Amérique du Sud perd un point de PDM tout en augmentant ses entrées,  passant de 8,4 en 2007 à 9,7 millions en 2008.
Enfin, l’Europe Orientale baisse de 4 points, passant de 18,4% des entrées en 2007 à 14,5% en 2008. Néanmoins, la Russie, avec 7,5 millions d’entrées reste un marché fort et devient le second pays en nombre d’entrées pour le cinéma français.

Quinze films millionnaires
Quinze films ont dépassé le million d’entrées à l’étranger en 2008. Tous les types de films participent à ce résultat : le film d’action ( Babylon A.D. , premier de l’année avec 10,5 millions d’entrées), la comédie populaire ( Astérix aux Jeux olympiques , second avec 9,4 millions d’entrées) ou le thriller ( Taken , troisième avec 9,2 millions d’entrées). Viennent ensuite  Le Transporteur 3  (9,1 millions),  Bienvenue chez les Ch'tis  (4,2 millions), Igor (3,7 millions),  The Duchess  (3,4 millions),  Le Scaphandre et le papillon  (2,2 millions d’entrées en 2008),  Crimes à Oxford  (1,8 million),  Soyez sympas, rembobinez  (1,5 million),  Persépolis  (1,4 million en 2008),  Caramel l (1,3 million en 2008),  La Visite de la fanfare  (1,2 million), Chasseurs de dragons  (1,2 million) et Il y a longtemps que je t'aime  (1 million d’entrées).

Bilan complet à télécharger au format ".PDF" (111 pages) ci-dessous.

Auteur : Jean-Rémi Ducourtioux

Dernière mise à jour : 14 avril 2016 à 12:36 CEST

Téléchargement

Lié à cette actualité

Films liés (14)

Zones géographiques (1)