Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Festivals, événements

02 mai 2008 à 13:02

Bilan du 5e Panorama en Chine

Le 5e Panorama du cinéma français en Chine s’est terminé avec des projections au Centre Culturel Français de Pékin le 30 avril.

Chiffres - entrées

Chengdu
3750 entrées avec un taux de remplissage moyen par salle de 92%.
Les huit films présentés ont bénéficié d’une visibilité dans deux, voire trois salles.
Les chiffres à Chengdu sont meilleurs que l'an dernier, la promotion faite par le cinéma a été plus importante et le public a aimé la sélection.

Wuhan
1723 entrées avec un taux de remplissage de 95%
La séance de courts-métrages mais aussi Ensemble, c'est tout et Mèche blanche, les aventures du petit castor ont affiché complet.
Le Panorama revenait à Wuhan après 3 ans d'absence et dans un nouveau cinéma qui avait fait une promo très importante dans le cinéma: affiches à l'entrée présentant chacun des films, bandes annonces passant en boucle, tout cela 3 semaines avant le début des projections.


Pékin
1520 entrées avec un taux de remplissage de 41%
Au Centre Culturel Français il n'y a eu que 7 projections ( sur 23 prévues) le taux de remplissage est en moyenne de 75%.
Cette année, en raison du contexte politique actuel les entrées pour le Panorama du cinéma français ne sont pas aussi bonnes que prévues, notamment devant l'effort de promotion et l'attente du public pékinois pour cet évènement important. Malheureusement, de nombreuses personnes ont décidé de ne pas assister aux projections, et nous avons assisté à un phénomène d'annulation des réservations et de demande de remboursement des billets achetés à l'avance.
 

Un contexte politique difficile
Pour rappel, la première projection publique a eu lieu à Pékin le vendredi 11 avril dans l'après-midi. Quelques heures avant la projection des policiers questionnent la directrice de la salle, et lui demandent d'annuler le Panorama, craignant des troubles. Les projections se déroulent normalement, mais le lendemain on constate qu'il y a peu de monde dans les salles.
Le dimanche tout va bien en province, le public est toujours peu nombreux à Pékin. Des textos appelant au boycott de Carrefour sont envoyés dans tout le pays.
Le lundi à Chengdu et à Wuhan des journalistes et le public commencent à poser des questions sur les reportages de la presse française (évènements du Tibet) et sur le passage de la flamme.
Le mardi la directrice du festival de Shanghai avertit Unifrance de demandes de boycott ou d'annulation du Panorama, et pour faire face à toutes les possibilités explique que les débats seront courts et encadrés par une animatrice de leur équipe.
Le lendemain la délégation rentre en France, sans avoir eu de problèmes, mais en s'interrogeant sur la durée extrêmement courte des débats à Wuhan le lundi et à Shanghai le mardi....

Un bilan malgré tout très positif

Pour le reste tout s'est bien passé: la cérémonie d'ouverture avait un petit air festif qui a plu au public (décor grec, des acteurs sur scène), le public a aimé la sélection des films, et s'est montré très curieux des courts métrages qui ont fait salle comble dans chaque ville.

Les réunions officielles organisées avec China Film, Huaxia et le SARFT ont eu lieu le vendredi 12 avril avec M. Seydoux et Mme Cayla. Aucune langue de bois cette année, les questions sur le nombre très faible des films français en salle, ont été posées, et le SARFT a répondu en promettant d'examiner tout film français présenté en partage de recettes. Les interlocuteurs chinois et français se sont quittés en se promettant de rester en contact, et de se revoir lors d'une prochaine sortie de film français en Chine, ou en France, en tous cas avant le prochain Panorama.

Mr. Seydoux et Mme Cayla ont exprimé l'intérêt de continuer le Panorama l'an prochain, en y mettant plus de moyens pour faire venir plus de stars, plus de films aussi notamment des court métrages.
Ils sont aussi d'accord pour soutenir et prolonger l'action du Panorama dans l'année par des voyages de stars françaises lors de sorties en salles.

Auteur : Christine Pernin

Dernière mise à jour : 23 avril 2009 à 13:02 CEST

Photos (5)

Lié à cette actualité

Films liés (2)