Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Festivals, événements

24 janvier 2007 à 13:02

Forte présence française à Rotterdam

Avec une trentaine de longs-métrages produits ou coproduits, le cinéma français sera largement représenté lors de la 36e édition du festival de Rotterdam, du 24 janvier au 4 Février 2007.

Après avoir été honorés par le Festival pour l’ensemble de leur filmographie respectivement en 2004 et en 2003, Benoît Jacquot et Jean-Claude Brisseau viennent présenter leur nouveaux opus, Les anges exterminateurs et L' Intouchable.
D’autres grands noms du cinéma français verront leur dernier film au programme Cœurs d’Alain Resnais, Le prestige de la mort de Luc Moullet, Jardins en automne de Otar Iosseliani, Ca brûle de Claire Simon

Comme chaque année, la nouvelle génération de cinéastes français rencontrera le public et les professionnels de Rotterdam à travers la section « Sturm und Drang » : 7 ans de Jean-Pascal Hattu, Cowboy Angels de Kim Massee, Pardonnez-moi de Maïwenn Le Besco, Un beau matin... de Charlotte Lowe et David Lowe, Les Hommes de Ariane Michel.

Soulignons également le grand nombre de films coproduits, majoritairement ou minoritairement, par des sociétés françaises dans l’ensemble des sections du festival. Parmi eux Bamako, de Abderrahmane Sissako (à qui un hommage sera rendu à travers une rétrospective), Bled Number One de Rabah Ameur-Zaïmèche, Daratt de Mahamat-Saleh Haroun, Kinshasa Palace de Zeka Laplaine, What a Wonderful World de Faouzi Bensaïdi, Zidane, un portrait du XXIe siècle de Douglas Gordon et Philippe Parreno, ou encore Comment j’ai fêté la fin du monde de Catalin Mitulescu, Barakat ! de Djamila Sahraoui

Belle Toujours de Manoel Oliveira (de) sera quant à lui projeté dans le cadre de « Cinema Regained »

Plus d’infos sur : www.filmfestivalrotterdam.com

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 23 avril 2009 à 13:02 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (20)

Personnes liées (22)