Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Les brèves

11 janvier 2007 à 12:04

Bilan 2006 du box-office en France

188 millions d’entrées au box-office français en 2006. Ce résultat confirme la tendance observée depuis 2001: le regain du public dans les salles.

S’il n’atteint pas les sommets de 2004 (195 millions d’entrées), il augmente néanmoins de 7,5% par rapport à l’année dernière.

Il convient particulièrement de se réjouir des résultats obtenus par le cinéma hexagonal : 84 millions d’entrées, soit 45% de part de marché, ou la meilleure performance du cinéma français depuis 1984.

Le cinéma américain, en baisse, obtient une part de marché de 46%, quant aux films "ni français, ni américains", leur part de marché recule elle aussi à 9%.

7 films français totalisent plus de 3 millions d’entrées en 2006, soit la meilleure performance depuis 10 ans. 18 films français dépassent le fatidique cap du million d’entrées (contre 16 en 2005), et 39 celui des 500 000 entrées (contre 37 en 2005).

Ces résultats à la hausse, sont à mettre au crédit de grosses comédies: Les Bronzés 3 - Amis pour la vie (10,3 M entrées), Camping (5,5 M entrées), La Doublure (3,1 M entrées), Les Aristos (900 000 entrées) de jolies surprises: Prête-moi ta main (3,5 M entrées), Je vous trouve très beau (3,5M entrées ), OSS 117, Le Caire nid d'espions (2,3M entrées), Hors de prix (1,3 M entrées, en continuation en 2007), Nos jours heureux (1,5M entrées), La Maison du bonheur et  Comme t'y es belle ! (+ d’1M entrées chacun) mais aussi de la fameuse qualité "made in France": Indigènes (3,1 M entrées), Ne le dis à personne (2,8M Entrées), Fauteuils d'orchestre ( 2M entrées), L'Ivresse du pouvoir (1,1 M entrées), Quand j'étais chanteur (950 000 entrées).

Les films d’animations ne sont pas en reste avec la suprématie de Luc Besson avec Arthur et les Minimoys (à la fin de l’année 4,4 M entrées), Azur et Asmar (1,6 M entrées) et Astérix et les Vikings (1,3 M entrées).

Sans compter les films que l’on n’attendait pas si haut : Je vais bien ne t'en fais pas (900 000 entrées), Quatre étoiles (800 000 entrées) ou encore La Tourneuse de pages (725 000 entrées) ou Le Temps des porte-plumes (620 000 entrées).

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 01 octobre 2015 à 12:04 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (23)