Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Festivals, événements

27 novembre 2006 à 13:02

Unifrance réitère son opération séduction en Russie

Pour la septième année, Unifrance et l’ambassade de France organisent le Festival du Film Français en Russie.
Après Moscou, Vladivostok et Ekaterinbourg, le festival se déroulera du 5 au 10 décembre dans deux villes-clés de l’exploitation russe : Nijni-Novgorod et Novossibirsk.

Le choix de ces villes manifeste une volonté des organisateurs de prendre en compte l’importance croissante que prennent les régions russes qui, depuis deux ans, attirent plus de spectateurs que les deux capitales historiques que sont Moscou et Saint-Pétersbourg. La sélection des films présentés a été établie par les distributeurs russes, afin que l’événement serve de rampe de lancement avant la sortie commerciale des films, tant au niveau national que régional.

Ainsi L' Entente cordiale de Vincent Brus (de), Flandres de Bruno Dumont, Quatre étoiles de Christian Vincent, et Aurore de Nils Tavernier sortiront à Nijni-Novgorod et Novossibirsk avant Moscou. Quant à Paris, je t’aime, film choral et Quelques jours en septembre de Santiago Amigorena, déjà sortis dans la capitale russe, ils bénéficieront d’une sortie régionale.
Une délégation composée de membres des équipes de ces films, accompagnés de représentants d’Unifrance, du ministère des Affaires étrangères et de l’ambassade de France à Moscou se rendra dans ces deux villes.

La Russie, un marché porteur
Pour information, la Russie compte aujourd’hui plus de 1 100 écrans de standard technique international, dont 65% sont en province (200 nouveaux écrans par an, en moyenne, contre 50 en France, environ). 53 films français ont été à l’affiche en 2005, cumulant 2,9 millions de spectateurs. Au moment où la production russe connaît une forte croissance (30% de part de marché en 2005) et où la construction de multiplexes explose, le cinéma français doit maintenir son effort pour occuper les écrans. C’est en effet un marché de 144 millions de spectateurs potentiels (avec 91,8 millions d’entrées en salles en 2005). Si les spectateurs sont déjà au rendez-vous à Moscou et Saint-Pétersbourg, Unifrance fait le pari d’accroître la cote de popularité des films français dans le reste du pays.

Chargé du projet:
Joël Chapron (33 1 47 53 27 09)
E-mail : joel.chapron@unifrance.org

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 23 avril 2009 à 13:02 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (6)

Personnes liées (5)

Manifestations Liées (1)

media

Chicago International Film Festival - 2005

Type : Festival long-métrage

Thème : Tous Films

Zones géographiques (1)