En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Festivals, événements

19 mai 2003 à 13:02

Cannes : Journée du Court métrage

Pour la première fois à Cannes, Unifrance organise en partenariat avec Gras Savoye (courtier en assurances - production cinéma et audiovisuel) une journée du court-métrage.

A l'issue de cette première journée spéciale courts métrages le prix Gras Savoye qui récompense un jeune réalisateur a été remis ex aequo à : Des Anges de Julien Leloup et Pourquoi...passkeu de Gilles Lellouche et Tristan Aurouet.

A noter que Pourquoi...passkeu fait partie du film "Zero-Un", composé de dix courts métrages, dont la sortie en salles est prévue le 18 juin à l'occasion de la fête du cinéma (distribution EuropaCorp).

Douze films, sélectionnés en 2002 dans au moins 6 festivals internationaux (et non primés) concouraient au Prix Gras Savoye :

- Les Filles, l'âne et les bœufs de Francine Chassagnac
- Le Barbier de Jon J. Carnoy
- Deux cents Dirhams de Laïla Marrakchi
- Effraction de Patrick Halpine
- Chocolate Sperm de Bosiljka Simonovi
- Des anges de Julien Leloup
- L’ Homme torche de Ron Dyens
- À louer de James L. Frachon
- La Peur du loup de Lionel Richerand
- Le Vigile de Frédéric Pelle
- Pourquoi...passkeu de Gilles Lellouche et Tristan Aurouet
- Lecture à froid de Richard Sidi

Le Jury était composé des comédiens Camille Japy et Aurélien Recoing, des réalisateurs Jérôme Diamant-Berger et Philippe Muyl, des producteurs Alain Attal (les Productions du Trésor), Sebastien de Fonséca (Château-Rouge Production), Antoine Rein (Karé productions) et Jean-Christophe Soulageon (Les Films sauvages), le distributeur Frédéric Joubaud (Premium Films) et des journalistes Christophe Carrière (L’Express) et Jean-Pierre Lavoignat (Studio Magazine) ainsi qu’Ariane Fournier de Gras Savoye.

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 23 avril 2009 à 13:02 CEST