Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Festivals, événements

04 décembre 2002 à 13:02

Moscou : Festival du film français

Succès sans précédent pour le Festival du film français de Moscou.

Projections à guichet fermé, couverture média exceptionnelle, succès d’audience à la télévision, le 3e Festival du Film français de Moscou s’est tenu dans un climat d’expansion du cinéma français en Russie, pays qui est en 2002 le premier acheteur de films français en volume.

Du 21 au 23 novembre 2002 s’est tenue la 3e édition du Festival du Film français de Moscou. Organisée par l’Ambassade de France en Russie et par Unifrance, cette manifestation fait la promotion de films en avant-première, choisis par les distributeurs russes qui en profitent pour accroître la médiatisation de leurs futures sorties.

Cette année, la couverture presse a été exceptionnelle. Près de 100 interviews données par les artistes, des émissions enregistrées et en direct sur les principales chaînes de télévisions nationales, de pleines pages dans des quotidiens aussi importants que les Izvestia et Kommersant, un dossier que le magazine Première a consacré à l’événement, sans compter le partenariat exceptionnel conclu avec la 2e chaîne du pays (la 1re publique), TV Rossia, qui a programmé durant toute la semaine un film français chaque soir et a battu ses records d’Audimat avec le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain. Les projections se sont toutes tenues à guichet fermé, y compris la séance d’ouverture au cinéma Pushkinsky (2 000 places).

C’est dans un contexte extrêmement favorable pour le cinéma français que s’est tenu le Festival. L’année 2001 a en effet marqué une véritable renaissance du cinéma français en Russie avec plus de 2,4 millions de spectateurs en salles, contre à peine 60 000 deux ans avant ! Au 31 octobre 2002, le décompte atteint déjà plus de 2 millions de spectateurs.

Ce sont désormais plus de soixante-dix titres qui sont achetés chaque année par les distributeurs russes. Pour 2003, on dénombre pas moins de 100 films français déjà vendus, ce qui place désormais la Russie au rang de premier acheteur mondial de films français !

Les films sélectionnés (par les distributeurs) au festival de Moscou ainsi que la délégation artistique :
* Blanche de Bernie Bonvoisin (Exportateur : Europa, distributeur russe : Cinema Vision DVD Group) en présence de son interprète Roschdy Zem.
* Monique de Valérie Guignabodet (Exportateur : M6 DA / Distribution russe Ekaterinbourg-Art) en présence de sa réalisatrice et de son interprète Marianne Denicourt.
* La Vie promise d’Olivier Dahan (Wild Bunch / GP Group) en présence du réalisateur.
* Peau d’ange de Vincent Perez (Europa / Cine Image Productions), en présence du réalisateur et de la scénariste Karine Silla. * À la folie, pas du tout de Laetitia Colombani (TF1 International / Paradise) en présence de la réalisatrice.
* Novo de Jean-Pierre Limosin (Celluloid Dreams / Pan-Terra), en présence de son interprète Anna Mouglalis.
* Embrassez qui vous voudrez de Michel Blanc Michel (UGC International / Central Partnership) en présence de son réalisateur.

Magali Montet

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 23 avril 2009 à 13:02 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (8)

Sociétés liées (1)

media

Kommersant

Activités hors film :  Presse Écrite

Manifestations Liées (1)

media

European Film Awards - 2003

Type : Prix

Thème : Films Européens

Zones géographiques (1)