Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Les brèves

12 mai 2005 à 12:04

Quoi de neuf au Box-office France ? mars/avril 2005

Brice de Nice surfe sur la vague du succès. Avec 3,6 millions d’entrées, le film de James Huth avec Jean Dujardin dans le rôle titre s’impose en tête du box-office français où se côtoient comédies, thrillers et films d’auteurs.

2005 n’échappera pas à la règle : les plus gros succès ne sont pas toujours ceux qu’on attendait le plus. Certes, au cours des semaines précédant la sortie, on sentait que le phénomène Brice de Nice commençait à prendre, notamment grâce à internet, mais de là à s’imaginer que le film détrônerait de la tête du box office le dernier Clint Eastwood aux 4 Oscars… A peine un mois après sa sortie le 6 avril sur 550 copies, le deuxième long métrage de James Huth après Serial Lover atteint en effet 3,6 millions d’entrées, au plus grand plaisir de son distributeur TFM qui confirme ainsi sa série de succès, notamment avec des films français. Mais la meilleure opération, c’est sans aucun doute Jean Dujardin qui la réalise. Le jeune acteur remarqué d’abord à la télévision dans les formats courts de Un gars, une fille, accède désormais au stade de star du grand écran avec la transposition cinéma de ce personnage qu’il a lui-même créé au café-théâtre il y a une dizaine d’années. 1,4 million de spectateurs se sont précipités dès la première semaine dans les salles pour découvrir les répliques désormais cultes de Brice-Jean Dujardin, entouré de Clovis Cornillac (César 2005 du meilleur second rôle) et d’Elodie Bouchez. Produit pour un budget de 5,3 Meuros par Mandarin Film, Brice de Nice est vendu à l’étranger par TF1 International.

Sans atteindre les mêmes hauteurs du box-office, plusieurs autres films français ont réussi à s’imposer parmi les films millionnaires au cours des dernières semaines.

Toujours dans le registre de la comédie, le premier film de Cécile Telerman, Tout pour plaire a séduit près de 1,4 million de spectateurs depuis sa sortie le 16 mars sur 318 copies chez Diaphana. Réunissant trois comédiennes françaises qui savent plaire - Judith Godrèche, Mathilde Seigner et Anne Parillaud – le film est produit par La Mouche du Coche et Les Films de la Greluche et vendu par TF1 International.

Sur un créneau différent, Pascal Thomas a également su convaincre le public avec son nouveau film Mon petit doigt m’a dit. Sorti le 13 avril sous la bannière UGC Distribution sur 307 copies, cette adaptation d’Agatha Christie devrait atteindre le million d’entrées courant mai. Réunissant André Dussollier et Catherine Frot – dont c’est la troisième collaboration avec Pascal Thomas – Mon petit doigt… est produit par la société du réalisateur Ah ! Victoria Production et UGC International est en charge des ventes.

Autre film qui devrait atteindre le million d’entrées en fin de carrière, le nouvel opus de Jacques Audiard au mystérieux titre De battre mon cœur s'est arrêté. Sorti le 16 mars, également chez UGC Distribution, le film a attiré 860 000 entrées à début mai, et bénéficie d’un excellent bouche-à-oreille qui lui confère une belle longévité. Produit par Why Not Productions, Jacques Audiard y met en scène Romain Duris, Aure Atika et retrouve Emmanuelle Devos trois ans après le succès de Sur mes lèvres. Le film est d’ores et déjà vendu dans de nombreux territoires par Celluloid Dreams.

Côté thriller, on note le bon démarrage d’Anthony Zimmer, premier film de Jérôme Salle, qui bénéficie d’un casting de choc avec Sophie Marceau et Yvan Attal. Distribué dans 325 salles par Mars Distribution, le film a enregistré près de 500 000 entrées en 10 jours et devrait continuer sur sa lancée. Produit par Fidélité et Alter Film, Anthony Zimmer est vendu par StudioCanal. Dans le même registre, L’ Empire des loups de Chris Nahon avec Jean Reno - produit et vendu par Gaumont – a réalisé 600 000 entrées en 15 jours.

A noter également la performance de Va, vis et deviens, le nouveau film de Radu Mihaileanu avec Roschdy Zem qui, malgré sa durée de deux heures et demie, a attiré quelque 300 000 spectateurs en un mois. Distribué en France par Les Films du Losange, Va, vis et deviens est vendu à l’international par Films Distribution.



LE TOP 10 DES FILMS FRANÇAIS SORTIS DEPUIS JANVIER 2005

FilmSortieCopies*EntréesBox-office (MEUR)
Brice de Nice6 avril5503,3 M18,2M€
Iznogoud9 février6642,5 M13,7M€
Espace détente2 février5651,8 M9,8M€
La Marche de l’empereur26 janvier4121,8 M9,7M€
Tout pour plaire16 mars3181,4 M7,6M€
Boudu9 mars4551,2 M6,4M€
L’ Ex-femme de ma vie2 février3680,91 M5 M€
De battre mon cœur s'est arrêté16 mars2100,86 M4,7M€
L’ un reste l’autre part12 janvier2610,86 M4,7M€
Mon petit doigt m’a dit13 avril3070,82 M4,5M€

* nombre de copies à la date de sortie.

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 01 octobre 2015 à 12:04 CEST