Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

26 octobre 2001 à 13:02

Année record pour les films français aux États-Unis

Sur les 10 premiers mois de 2001, les films de langue française totalisent aux Etats-Unis un box-office deux fois supérieur à celui de l’année 2000 dans son ensemble.
On s’oriente donc vers une année record pour le cinéma de langue française, qui comptera au moins 4 titres ayant dépassé le million de dollars de box-office, dont 3 à plus de 3 M$!

Avec un cumul de 17,5 millions de dollars de recettes dans les salles nord-américaines de janvier à octobre 2001, les films de langue française connaissent cette année un succès sans précédent. Ce box-office correspond à un total de 3,3 millions d’entrées au 22 octobre, soit de loin la meilleure performance des films de langue française aux Etats-Unis depuis 1994 (première année des statistiques disponibles).

Trois films de langue française ont déjà dépassé 3 millions de dollars de box-office : Le Placard de Francis Veber (6,5 M$), Harry, un ami qui vous veut du bien de Dominik Moll (3,8 M$) et La Veuve de Saint-Pierre de Patrice Leconte (3,2 M$) Quant à Sous le sable de François Ozon (1,2 M$), il a franchi la barre du million de dollars. Sur des échelles de sortie plus limitées, d’autres titres ont remporté de véritable succès : Le Goût des autres d’Agnès Jaoui, Lumumba de Raoul Peck, Baise-moi de Virginie Despentes & Coralie Trinh Thi, ou encore deux films qui débutent un périple prometteur outre-atlantique : Va savoir de Jacques Rivette et À ma soeur ! de Catherine Breillat.

D’autres performances sont à attendre sur les 3 derniers mois de l’année avec, notamment, les sorties d’Esther Kahn et Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain. Les années 2000 et 2001 seront incontestablement celles où le plus grand nombre de films français auront atteint les salles américaines : une soixantaine de titres au total pour chaque année. Et 29 sorties sont déjà programmées pour 2002.

Concernant les productions et coproductions françaises de langue étrangère, 2001 s’annonce aussi comme un bon crû, principalement grâce au Baiser Mortel du dragon de Chris Nahon (36,7 M$) suivi, mais de très loin, par Les Visiteurs en Amérique de Jean-Marie Gaubert (4,8 M$), par le joli succès d’ Himalaya d’Éric Valli (2,2 M$), ou encore par Intimité * de Patrice Chéreau, La Vierge des tueurs* de Barbet Schroeder et À la verticale de l'été de Tran Anh Humg.

Il faut noter que les films français de langue étrangère connaissent toujours une courbe plus fluctuante, liée aux années où des superproductions françaises tournées en anglais sortent aux Etats-Unis (Le Cinquième Élément, Jeanne d’Arc, La Neuvième porte, etc.).


* Toujours à l’affiche

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 23 avril 2009 à 13:02 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (19)

Zones géographiques (1)