En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Les brèves

10 février 2005 à 12:04

Quoi de neuf au box-office français ? janvier 2005

Début d’année enneigé mais prometteur pour le cinéma français.

Avec le succès de Le Dernier Trappeur (près de 2 millions d’entrées) et le très bon démarrage de La Marche de l’empereur (près de 450 000 entrées en première semaine), mais aussi grâce à Les Soeurs fâchées (plus de 1,3 million d’entrées) et à L’ Un reste l’autre part (déjà plus de 700 000 entrées), l’année 2005 démarre très favorablement pour le cinéma français.

Après un bon démarrage au mois de décembre dernier, Le Dernier trappeur, le troisième long-métrage de Nicolas Vanier, continue une exploitation sans fausse note grâce à un parc de salles encore élevé (521). Dès la première semaine d’exploitation, Norman Winther et ses chiens de traîneau ont en effet su s’attirer les grâces du public. Ainsi, après sept jours en salles, le documentaire atteignait presque 850 000 entrées pour une moyenne par copie de plus de 850 spectateurs. À nouveau, l’univers glacial et enneigé du réalisateur a donc su séduire les Français puisque le film produit par Jean-Pierre Bailly (MC4 Productions) et distribué par TFM Distribution est sur le point de franchir la barre des 2 millions d’entrées et s’assure la troisième place au box-office mensuel de janvier.

Constaté en 1996 avec Microcosmos - Le Peuple de l'herbe (3 515 336 entrées), validé en 2001 par Le Peuple migrateur (2 750 459 entrées), le phénomène que constitue le succès du documentaire en milieu naturel est donc pour la troisième fois vérifié avec Le Dernier trappeur et les distributeurs étrangers qui ont acheté le film auprès de TF1 International et qui l’ont parfois même déjà sorti peuvent être assurés qu’il s’agissait bien d’un choix prometteur.

Dans la même veine que Le dernier trappeur, La Marche de l’empereur, le premier long-métrage de Luc Jacquet a remarquablement bien démarré puisqu’il frôle les 450 000 entrées en première semaine. Le film produit par Yves Darondeau, Christophe Lioud et Emmanuel Priou (Bonne Pioche) s’assure une excellente moyenne de 1 097 entrées par copie et, alors même qu’il n’est sorti que le 26 janvier, il prend la 11ème place au top mensuel de janvier ! En s’appuyant sur l’engouement actuel des Français pour les films d’aventure en milieu naturel, il est aisé de prédire que le long métrage coproduit par l’Alliance de Production Cinématographique et distribué en France par Buena Vista International dépassera très bientôt le million d’entrées et que ce seuil ne sera qu’une première étape. La Marche de l’empereur devrait en effet s’assurer une carrière d’autant plus satisfaisante que le film s’adresse avant tout à un public jeune et familial et que les vacances scolaires approchent. Tous ces éléments ont de quoi réjouir les acheteurs étrangers qui ont d’ores et déjà acquis La Marche de l’empereur auprès d’Exception - Wild Bunch ; chez eux aussi la vie des manchots passionnera les spectateurs !

Dans un autre registre, Les Sœurs fâchées ont séduit le public français puisque, à la fin du mois de janvier, plus d’1,3 million de spectateurs avaient déjà applaudi le duo Isabelle Huppert - Catherine Frot. Le premier long-métrage d’Alexandra Leclère, produit et distribué par la Pan-européenne, est sorti le 22 décembre sur une belle combinaison de 340 copies.

Avec son casting des plus brillants et sa belle combinaison de 432 copies, L’ Un reste l’autre part, le dernier long-métrage réalisé et produit par Claude Berri (Hirsch), prend quant à lui d’emblée la première place des films sortis en 2005. Le film a en effet déjà dépassé les 700 000 entrées en troisième semaine.

Incontournable ce mois-ci, Rois et reine d’Arnaud Desplechin qui, sorti le 22 décembre, a dépassé les 415 000 spectateurs pour une moyenne de 1 010 entrées par copie après 7 jours d’exploitation. Emmanuelle Devos et Mathieu Amalric sont les acteurs principaux de ce film déjà auréolé du prix Louis Delluc, produit par Why Not Productions et distribué par Bac Films.

Nèg Maron enfin, du réalisateur Jean-Claude Flamand-Barny a déjà été vu par 75 183 spectateurs, ce qui est un bon résultat pour ce premier film qui en première semaine avait atteint l’excellente moyenne par copie de 1407 entrées.

LE TOP 5 DES FILMS FRANÇAIS SORTIS DEPUIS JANVIER 2005

FilmSortieCopies *EntréesBox-office (€)
L’ Un reste l’autre part12 Janvier 260703 0203,8
La Marche de l’Empereur26 Janvier 408447 5122,46
Tu vas rire mais je te quitte05 Janvier 231170 5110,93
Mon Ange 19 Janvier 307168 4160,92
Le plus beau jour de ma vie05 Janvier234122 1370,67

* nombre de copies à la date de sortie.

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 01 octobre 2015 à 12:04 CEST