Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Les brèves

18 avril 2001 à 12:28

67% de part de marché pour les films français

Grâce à "Belphégor" et "Yamakasi - Les Samouraïs des temps modernes", les films français s’octroient une part de marché hebdomadaire de 67% et une part de marché cumulée de 48% depuis le 1er janvier.

Avec les sorties simultanées de Belphégor, le fantôme du Louvre de Jean-Paul Salomé et de Yamakasi d’Ariel Zeïtoun – première distribution de l’Europa Corp. de Luc Besson - la semaine du 4 au 10 avril a connu une nouvelle poussée du cinéma français qui poursuit sur sa belle lancée. Au cours de cette semaine, les films français se sont octroyés une part de marché de 67% (contre 31% pour les films américains).

Un chiffre auquel contribuent également d’autres films français, à l’image de La Tour Montparnasse infernale, Un crime au paradis, Mercredi, folle journée!, Intimité, Mademoiselle et La vérité si je mens 2, qui se classent tous au Top 15 de la semaine. Du coup, au début du deuxième trimestre 2001, les films français s’octroient une part de marché cumulée depuis le début de l’année qui se situe à 48% - soit très loin au-dessus de la moyenne traditionnelle qui oscille aux alentours de 30%.

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 01 octobre 2015 à 12:28 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (2)

Personnes liées (2)

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Voir tout

Voir moins