En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Festivals, événements

03 février 2016 à 14:02

Le court français toujours très présent au Festival de Clermont-Ferrand

Pour sa 38e édition, le Festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand présentera 166 films répartis sur 3 compétitions (nationale, internationale, labo). Un festival qui n’a plus besoin de démontrer la place de choix qu’il occupe depuis longtemps : la première, celle d’un lieu de rencontres et d’échanges, celle encore où la diversité et la richesse de films venus de tous horizons nous fascinent.

Réjouissons-nous de la présence au jury national d’habitués du genre : Leyla Bouzid, Émilie Brisavoine, Philippe Faucon, Guillaume Brac, aux côtés de la chanteuse, musicienne et compositrice brésilienne Dom La Nena, qui auront à distinguer les meilleurs du cru 2016 parmi les 57 films français en lice pour un Vercingétorix.

Citons entre autres : Maman(s) de Maïmouna Doucouré, Le Repas dominical de Céline Devaux, L'Ours noir de Méryl Fortunat-Rossi et Xavier Seron, Au bruit des clochettes de Chabname Zariab ou encore Les Rosiers grimpants de Lucie Prost et Julien Marsa.

Plusieurs sélections et rétrospectives mettront en exergue la qualité et la diversité de la production française :

  • Films en région : deux programmes de films aidés et tournés en régions
  • Carte blanche à Takami Productions : deux programmes choisis par Karine Blanc & Michel Tavares, les producteurs lauréats du Prix Procirep 2015
  • La fémis  : trois programmes autour des départements production et montage de la célèbre école française qui fête ses 30 ans cette année.
  • Canal+ : "12 films pour résister" dont 10 animations de 3 minutes autour de la liberté d’expression.

Pas de tapis rouge en Auvergne. Les stars sont les films et les films se montrent à un public avide, curieux, enthousiaste dans des salles obscures pleines à craquer.

Côté marché, la 31e édition s’annonce déjà sous le signe de l’Europe avec notamment la présence en force du Portugal, de la Bulgarie, etc. Hors Europe, il faut noter l’arrivée cette année de représentants de Macao.

Le Marché c’est aussi un forum européen de coproduction, des petits déjeuners de networking, des conférences, où sera bien sûr présent UniFrance.

Le Marché c’est encore : plus de 8000 films inscrits visibles sur 39 terminaux vidéo par quelques 400 professionnels (acheteurs, distributeurs, programmateurs de festivals).

Plus d’infos sur : http://www.clermont-filmfest.com

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 05 février 2016 à 14:02 CET

Lié à cette actualité

Films liés (5)

Personnes liées (13)

Sociétés liées (2)

media

La fémis

Activités :  Coproduction, Production Déléguée

Activités hors film :  École de cinéma

Filmographie récente : Au loin, Baltimore, D'une rive à l'autre, Gabber Lover, ...

media

Takami Productions

Activités :  Coproduction, Distribution France, Production Déléguée

Filmographie récente : Clitopraxis, Panthéon Discount, Denis et les zombies, ...

Manifestations Liées (1)

media

Festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand - 2016

Type : Festival court-métrage

Thème : Court métrage

Zones géographiques (2)