Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

MyFrenchFilmFestival.com

20 janvier 2016 à 12:18

Nicolas Winding Refn, président du Jury !

Le réalisateur danois Nicolas Winding Refn, premier président étranger du Jury des Cinéastes de MyFrenchFilmFestival ! Le réalisateur de déjà culte Drive, de Bronson ou de Only God Forgives. Tout simplement.

De quoi dynamiter le festival ! Nicolas Winding Refn, premier président étranger du festival, se fait une joie de vous accuellir dans son antre.

Réalisateur et producteur danois, Nicolas Winding Refn commence très tôt sa carrière en voyant à 26 ans, son premier court métrage adapté en long. Après ce premier film, Pusher, véritable succès critique, le jeune cinéaste se verra confier la réalisation des deux autres opus d’une trilogie qui deviendra culte pour les amateurs du genre.

Cinéaste prolifique, il réalise entre temps, Bleeder en 1999 avec son compatriote danois et acteur fétiche Mads Mikkelsen, puis Inside Job en 2003, son premier film en langue anglaise qui malgré un échec commercial, sera largement salué par la critique. Il fait à nouveau parler de lui en 2007 avec le très violent Bronson, qui revient sur la vie du prisonnier le plus dangereux d’Angleterre. Il révèle par la même occasion l’acteur Tom Hardy.

Par la suite Nicolas Winding Refn se lance dans son projet le plus ambitieux : Valhalla Rising – Le Guerrier silencieux, fresque située à l’époque des Vikings dans laquelle il retrouve Mads Mikkelsen. Cette oeuvre en forme de quête initiatique continue d’explorer ses thèmes fétiches comme le rapport à la violence. Il enchaîne rapidement avec ce qui est à ce jour son plus grand succès commercial.

Nicolas Winding Refn se fait connaître du grand public en présentant Drive en 2011 en compétition officielle à Cannes, qui remportera le prix de la mise en scène. C’est aussi l’heure de la consécration internationale pour Ryan Gosling qu’il retrouvera 2 ans plus tard pour le très violent Only God Forgives (présenté aussi à Cannes) avec également Kristin Scott Thomas.

Le cinéma de Nicolas Winding Refn est un cinéma reconnaissable d’entre tous, hypnotique, qui stimule l’imagination. Le réalisateur dit justement à propos de la violence dans son œuvre : « L’art est un acte de violence. Mon approche est presque pornographique, c’est ce qui m’excite qui compte. Je ne peux pas censurer ce besoin. » Tout un programme. 

Après avoir fait partie du jury de Jane Campion à Cannes en 2014, il sortira cette année son nouveau film The Neon Demon avec Elle Fanning et Keanu Reeves. Mais en attendant, il est président du Jury de MyFrenchFilmFestival

Le président et son jury choisiront le film gagnant parmi les 10 longs métrages de la sélection à l'issue du festival.

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 05 février 2016 à 12:18 CET

Lié à cette actualité

Personnes liées (1)

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Voir tout

Voir moins

Manifestations Liées (1)

media - Poster MyFFF 2016 - french

MyFrenchFilmFestival.com - 2016

Type : Festival Unifrance

Thème : Films Français