En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

MyFrenchFilmFestival.com

01 février 2015 à 07:36

La critique de "Respire" par Télérama

Pour chaque long-métrage en compétition de MyFrenchFilmFestival , retrouvez la critique de notre partenaraire Télérama.

La critique du jour :

 

Respire
Drame réalisé en 2014 par Mélanie Laurent
Avec Lou de Laâge, Joséphine Japy, Roxane Duran... 
Date de sortie en France: 12 novembre 2014
Notation: 3/5

LE SYNOPSIS

L'arrivée de Sarah dans sa classe de lycée bouleverse la vie de Charlie, dix-sept ans. Elle se détache de son ancienne meilleure amie, Victoire, et subit sans en mesurer les risques l'ascendant de la belle et téméraire Sarah. Celle-ci a conscience du pouvoir qu'elle a sur Charlie et finit par en abuser. Charlie, complètement fascinée, ne comprend pas le changement d'attitude de Sarah et se laisse faire, pensant que leur amitié est plus forte que tout. L'entourage de la jeune fille ne comprend pas pourquoi elle se laisse manipuler et finit par s'inquiéter. D'autant que Charlie fait des crises d'angoisse pendant lesquelles elle n'arrive plus à respirer...


LA CRITIQUE

Après un premier film qui cherchait (sans y parvenir) l'équilibre entre drame et fantaisie, Mélanie Laurent rejoue les funambules, cette fois entre cinéma de genre et drame psychologique. Sarah, belle et émancipée, arrive en cours d'année dans le lycée de Charlie, une ado timide, fragilisée par des parents toujours entre deux ruptures. Les deux filles nouent vite une amitié fusionnelle. Jusqu'au jour où la copine cool et sexy se métamorphose en redoutable manipulatrice. Harcelée, Charlie perd pied... Au coeur de cette relation naissante, Mélanie Laurent réussit à instaurer un vrai malaise. Sous la fausse ­banalité de ce récit d'apprentissage, la violence couve. Dans cette scène dérangeante notamment, où Sarah, à peine instruite des infidélités du père de son amie, interfère brutalement dans la conversation téléphonique des parents de Charlie : mélange de rage et de désinvolture, son geste terrifie et la réalisatrice joue habilement avec les codes de l'horreur naissante...

Hélas, dès que la stylisation cède le pas à la psychologie, le récit faiblit. Il pèse même des tonnes quand on nous montre comment Charlie, courbant l'échine devant son bourreau, ne fait que reproduire le comportement de sa mère, victime consentante d'un mari manipulateur... Respire révèle néanmoins deux actrices prometteuses : Lou de Laâge, capable de passer, en un plan, de la tendresse au sadisme, et Joséphine Japy qui, sans recourir à l'hystérie, joue sur un fil, au bord de la folie. 

Critique rédigée par Mathilde Blottière pour Télérama.

© Télérama

 

Auteur : Aurélie Padovan

Dernière mise à jour : 01 février 2015 à 07:36 CET

Lié à cette actualité

Films liés (1)

Voir tout

Voir moins

Personnes liées (5)

Sociétés liées (1)

media

Télérama

Activités hors film :  Presse Écrite

Manifestations Liées (1)

media

MyFrenchFilmFestival.com - 2015

Type : Festival Unifrance

Thème : Films Français