Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

MyFrenchFilmFestival.com

16 janvier 2015 à 15:28

La critique du film "Les Gazelles" par Télérama

Pour chaque long-métrage en compétition de MyFrenchFilmFestival , retrouvez la critique de notre partenaraire Télérama.

La critique du jour

Les Gazelles
Comédie réalisé en 2014 par Mona Achache
Avec Camille Chamoux, Audrey Fleurot, Joséphine de Meaux ... 
Date de sortie en France : 26 mars 2014

Notation: 3/5

LE SYNOPSIS

Le destin de Marie est tout tracé. En couple depuis toujours avec Eric, ils s'apprêtent à acheter un appartement. Marie prend peur et se met à douter très sérieusement. Tellement qu'elle décide de quitter son amour de lycée. Une rencontre avec un beau brun l'incite un peu plus à faire le grand saut. La voilà donc célibataire à trente ans, libre de faire de nouvelles expériences. Sauf que ce n'est pas si simple, entre les aventures d'un soir qui ne se souviennent même pas de votre prénom le lendemain, les coups de blues dûes à la solitude, et le regard condescendant des proches. Heureusement, ses copines également sans attaches sont là pour la soutenir...

LA CRITIQUE

Les histoires d'amour finissent... molles, en général. En tout cas, c'est le diagnostic posé par Marie sur son gentil petit couple, ronronnant, étouffant. Elle part. Rencontre une bande de copines fofolles, croqueuses d'hommes, de fêtes et de vie. Boire et déboires, drague et conséquences. Rien de très neuf dans ce Sex and the city à la française (c'est-à-dire plus goguenard et moins bien coiffé), sinon deux qualités. Le charisme piquant des comédiennes, d'abord : Camille Chamoux, attachante, pétillante, révélation du film, dont elle est la coscénariste, et la rouquine Audrey Fleurot, parfaite en pétroleuse secrètement fragile. Et puis, sous les falbalas de la comédie, derrière les gags, au fond des verres de vodka, se cache une vraie amertume, une esquisse assez touchante de l'ultra moderne solitude.

Critique rédigée par Cécile Mury pour Télérama.

© Télérama

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 14 avril 2015 à 15:28 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (1)

Voir tout

Voir moins

Personnes liées (5)

Sociétés liées (1)

media

Télérama

Activités hors film :  Presse Écrite

Manifestations Liées (1)

media

MyFrenchFilmFestival.com - 2015

Type : Festival Unifrance

Thème : Films Français