Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Études / Bilans

02 décembre 2014 à 12:37

Bilan 2013 du cinéma français à l'international

En 2013, les films français ont réuni 50,8 millions de spectateurs et généré 298,7 M€ de recettes à l'étranger. Après une année 2012 exceptionnelle (144,1 millions d’entrées), c'est un repli conséquent.

Retrouvez dans le bilan complet une analyse des performances des films français sur plus de 50 territoires pour les salles, 17 territoires européens pour la TV, mais également les résultats de l'exportation des courts-métrages français (650 000 € de recettes).

En l’absence de performances exceptionnelles comme celles de Taken 2, Intouchables et The Artist en 2012, le cinéma français voit donc, en 2013, sa fréquentation chuter en dehors de ses frontières. Pour la première fois depuis 2003, un seul titre dépasse les 5 millions d’entrées à l’international sur la période : Malavita de Luc Besson, qui rassemble 8,5 millions de spectateurs sur 62 territoires.

Conséquence directe de cette absence de titre phare : l’atomisation des entrées du cinéma français à l’étranger est extrêmement forte. En effet, les 5 plus grands succès français de l’année 2013 dans les salles étrangères représentent seulement 34,4% des entrées globales du cinéma français hors de l’Hexagone, contre 70,5% en 2012. Il s’agit de la concentration la plus faible depuis le début des années 2000.

Cet étalement des entrées permet ainsi à plusieurs films en langue française de tirer leur épingle du jeu au sein du classement annuel, grâce à de belles performances sur plusieurs marchés internationaux. Amour termine une belle carrière entamée en 2012 et totalise 3,9 millions d’entrées à la fin de l’année. La Vie d'Adèle débute pour sa part son exploitation internationale fin 2013 et séduit déjà plus d’un million de spectateurs à travers le monde. Le public allemand a quant à lui été conquis par Paulette, qui réunit plus d’un demi-million d’entrées outre-Rhin. En Amérique du Nord, Renoir réalise la meilleure performance en langue française du continent, avec notamment 300 000 entrées aux Etats-Unis et au Canada anglophone.

Malgré des résultats généraux timides, le cinéma français signe deux nouveaux records territoriaux en 2013. En Chine tout d’abord, où les œuvres françaises cumulent 5,2 millions d’entrées grâce notamment à Un plan parfait et à la production EuropaCorp Colombiana. Forte de cette performance record, l’Asie devient pour la première fois la deuxième zone d’exportation du cinéma français dans le monde, devant l’Amérique du Nord.

Au Portugal, 2013 restera une année historique où les œuvres hexagonales franchissent pour la première fois le seuil du million d’entrées, grâce à la performance record de La Cage dorée, 1er au box office portugais, toutes nationalités confondues, avec plus de 750 000 entrées à son actif.

Au-delà du simple contrecoup d’une année faste, l’année 2013 s’est révélée assez moyenne pour le cinéma français à l’international. Avec des entrées également en berne sur le territoire national (-20,7% par rapport à 2012 d’après le CNC), les films français ont traversé une mauvaise passe, mais qui ne saurait présager des années à venir. Fort de signes encourageants comme la pénétration progressive du marché asiatique, ou les succès surprises de films au propos original dans des territoires considérés comme matures, le cinéma français voit tous ses indicateurs repartir à la hausse en 2014, et peut continuer à assumer fièrement sa place de 2e exportateur mondial d’œuvres cinématographiques.

Documents à télécharger ci-dessous
Ouvert à tous : les chiffres globaux
Réservé aux adhérents : le bilan complet

Auteur : Grégory Alexandre

Dernière mise à jour : 14 avril 2016 à 12:37 CEST

Téléchargement (2)

Lié à cette actualité

Films liés (11)

Personnes liées (1)

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Voir tout

Voir moins

Sociétés liées (2)

media

CNC (Centre national du cinéma et de l’image animée)

Activités hors film :  Institution, Partenaire d'Unifrance

media

EuropaCorp

Activités :  Exportation / Vente internationale, Coproduction, Distribution France, Production Déléguée

Filmographie récente : The Lake, Valérian, Ma vie de chat, ...

Zones géographiques (8)