En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Les brèves

27 novembre 2014 à 13:16

Yann Gonzalez au Festival de Winterthur

Le réalisateur des Rencontres d'après minuit a été l'un des invités de marque du dernier Festival de Winterthur (4-11 novembre) dont UniFrance est partenaire. Petit carnet de bord...

"C’est la troisième fois que je me rends à Winterthur, festival suisse joyeux et exigeant où les courts métrages prennent volontiers un tour mutant, expérimental, provocateur.

Après avoir présenté deux de mes films en compétition en 2007 et 2009, j’ai été invité cette année pour accompagner l’intégrale de mes courts ainsi qu’une carte blanche où se côtoient des cinéastes amis (Jean-Sébastien Chauvin, Shanti Masud, le jeune Mexicain Emiliano Rocha Minter) et un maître fou (Raoul Ruiz et son délirant Colloque de chiens). Plaisir de (re)voir la plupart de ces films projetés en 35mm – format qui tient à cœur aux organisateurs – et de constater que des fictions tournées en 2008 ou 2009 semblent déjà dater d’il y a dix ou quinze ans en raison de cette pellicule vibrante dont notre œil s’est hélas bien vite déshabitué (pour le pire, selon moi).

Shanti Masud et Thomas Favel (chef-op d’un de mes courts, présent à Winterthur pour défendre le très beau Cambodia 2099 de Davy Chou) répondent avec moi aux questions des spectateurs puis me suivent dans mes pérégrinations cinéphiliques, avec notamment une projection nocturne autour de Satan où l’on peut revoir (en 16mm !) le sublime Invocation of my Demon Brother de Kenneth Anger. Le festival s’achève par une « masterclass » (terme pompeux) à la quelle je participe, et qui se transforme bien vite en conversation rigolarde et sans tabou avec la cinéaste américaine Jennifer Reeder. On finira même par interpeller de la scène une des organisatrices du festival pour l’inciter à financer avec de l’argent suisse un improbable film à quatre mains consacré au pénis ! On ignore encore que Jennifer repartira le lendemain avec un grand prix mérité et bien doté – notre vœu aurait-il été exaucé ?"

Yann Gonzalez
Le site du festival

Auteur : Grégory Alexandre

Dernière mise à jour : 04 décembre 2014 à 13:16 CET

Lié à cette actualité

Films liés (3)

Personnes liées (7)

Sociétés liées (1)

media

UniFrance

Activités :  Production Déléguée

Activités hors film :  Organisme culturel / professionnel

Filmographie récente : 4 X D

Manifestations Liées (1)

media

Festival international du court-métrage de Winterthur - 2014

Type : Festival court-métrage

Thème : Festival international