Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

08 octobre 2013 à 15:37

Box office international : "Malavita" sévit toujours

Malavita en baisse mais toujours leader.

Malavita voit ses résultats baisser de près de moitié dans les salles obscures aux Etats-Unis et au Canada anglophone (Relativity Media). 9,4 millions de dollars de recettes (environ 1,2 million d’entrées) ont été générés en 2e semaine sur une combinaison restée intacte de 3 091 copies. Ce recul n’empêche pas le film de figurer cette semaine en troisième place du box-office sur le plus grand marché du monde. Avec 28 millions de dollars totalisés en deux semaines, il enregistre déjà la quatrième meilleure performance française de ces cinq dernières années, et coiffe au poteau les résultats d’une précédente production EuropaCorp : From Paris With Love (Lionsgate – 24 millions de dollars soit 3,3 millions d’entrées en 2010).  

Au Québec (Les Films Séville), la fréquentation de Malavita suit un chemin comparable à celui de ses proches voisins nord-américains avec un nombre de spectateurs en baisse de 47% en deuxième semaine (de 31 000 à 16 000 entrées). D’ici une dizaine de jours, le film devrait égaler les performances d’Amour (Metropole Films Distribution – 58 000 entrées) qui signe, jusqu’ici, la deuxième meilleure performance française de l’année 2013 sur le sol québécois derrière Astérix et Obélix au service de sa majesté (Séville – 167 000 entrées).

Toujours distribué sur plus de 1 000 copies en Russie (Paradise/MGN), Malavita transforme l’essai en atteignant déjà 755 000 entrées après 10 jours en salles. Il pourrait devenir le 10e film français à passer la barre du million de spectateurs russes depuis le début des années 2000. Sur cette période, trois productions EuropaCorp l’ont déjà précédé : Taxi 3 (DVD Group – 1,3 million d’entrées en 2003), Le Transporteur 3 (Central Partnership – 1,9 million d’entrées en 2008) et Taxi 4 (Central Partnership – 3 millions d’entrées) qui n’est autre que le plus grand succès français recensé en Russie depuis le début des années 2000. Malavita totalise 4,3 millions d’entrées à l’international.

Un plan parfait enregistre un démarrage décevant en Italie (Medusa) avec 62 000 spectateurs décomptés autour de 234 copies. Difficile pour cette comédie de s’imposer face à la sortie des mastodontes Schtroumpfs 2 et Rush de Ron Howard qui se sont accaparés à eux seuls plus d’un tiers des écrans italiens. Pour mémoire, la précédente réalisation de Pascal Chaumeil, L'Arnacœur (Lucky Red) avait réuni 89 000 spectateurs sur 193 copies en 1re semaine avant de clore sa carrière italienne à 114 000 entrées. Une performance transalpine qu’Un plan parfait pourrait, in fine, approcher.

Le film qui totalise 800 000 entrées à l’international peut se targuer d’être une des rares comédies françaises à avoir fédérer les publics des grands marchés européens en 2013 avec 206 000 entrées en Allemagne (SquareOne), 56 000 entrées en Autriche (Constantin), 97 000 entrées en Espagne (A Contracorriente), 67 000 entrées en Pologne (Monolith) ou encore 100 000 entrées en Russie.

Un mot sur la carrière internationale de la dernière réalisation de Claude Miller avant son décès en avril 2012, Thérèse Desqueyroux. Le film sort cette semaine en Espagne (Golem) sur une combinaison judicieuse de 40 copies et réalise 13 000 entrées, des premiers résultats qui devraient permettre au film d’atteindre 30 000 entrées espagnoles. Sa carrière internationale est, jusqu’ici, très contrastée d’un territoire à l’autre. Il n’a notamment pas su séduire les publics belges (Kinepolis - 14 000 entrées) et suisses (Pathé - 6 000 entrées). En revanche, il a réalisé 44 000 entrées au Mexique (Dragon – sa meilleure fréquentation étrangère), 30 000 entrées au Brésil (Imovision) et 27 000 entrées en Australie (Icon Film) en dépit de combinaisons de copies limitées. Resté à l’affiche pendant seulement 2 semaines aux Etats-Unis et au Canada anglophone (MPI Media Group) sur 8 copies au maximum, le film a généré seulement 90 000 dollars de recettes (soit environ 12 000 entrées). Un résultat déconnecté de ses bonnes performances québécoises (Metropole) avec plus de 20 000 entrées recensées. Thérèse Desqueroux totalise 208 000 entrées à l’international. 

Matthieu THIBAUDAULT (uniFrance)

Auteur : Matthieu Thibaudault

Dernière mise à jour : 11 octobre 2013 à 15:37 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (10)

Sociétés liées (7)

Central Partnership

Activités :  Distribution à l'étranger (long-métrage), Production Étrangère, Acheteur (long métrage)

Activités hors film :  Distributeur étranger (long métrage)

Filmographie récente : Le Transporteur - Héritage, Babysitting 2, Babysitting, ...

DVD Group

Activités :  Distribution à l'étranger (long-métrage)

Activités hors film :  Distributeur étranger (long métrage)

Filmographie récente : A ton image, Albert est méchant, Danny the Dog, ...

media

Les Films Séville

Activités :  Exportation / Vente internationale, Distribution à l'étranger (long-métrage), Production Étrangère, Acheteur (long métrage)

Filmographie récente : Dalida, Hibou, La Nouvelle vie de Paul Sneijder, ...

media

Lucky Red

Activités :  Distribution à l'étranger (long-métrage), Production Étrangère, Acheteur (long métrage)

Activités hors film :  Distributeur étranger (long métrage)

Filmographie récente : Le Client, Demain, Demain tout commence, ...

media

Metropole Films Distribution

Activités :  Distribution à l'étranger (long-métrage)

Activités hors film :  Distributeur étranger (long métrage)

Filmographie récente : Les Innocentes, Moi, Daniel Blake, Dheepan, ...

Paradise/MGN

Activités :  Distribution à l'étranger (long-métrage), Acheteur (long métrage)

Activités hors film :  Distributeur étranger (long métrage)

Filmographie récente : Moonwalkers, Viktor, Astérix le domaine des dieux, ...

Relativity Media

Activités :  Distribution à l'étranger (long-métrage), Production Étrangère, Acheteur (long métrage)

Filmographie récente : 3 Days to Kill, Brick Mansions, Malavita