Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

19 septembre 2013 à 12:11

"Jeune & jolie" s'installe en Russie.

Focus sur "Jeune & jolie", "La cage dorée" et "Titeuf, le film".

Jeune & jolie réalise 39 000 entrées la semaine suivant son premier week-end d’exploitation en Russie (Paradise/MGN) pour passer la barre des 83 000 spectateurs russes. Un dénouement favorable pour la carrière du film, mais pour le moins inattendu après son démarrage relativement laborieux (44 000 entrées en 4 jours sur 263 copies). Le film jouit cette semaine d’une combinaison encore très large de 242 copies et devient en seulement 10 jours la troisième meilleure performance française de l’année 2013 dans les salles russes derrière De l'autre côté du périph (Exponenta – 231 000 entrées) et le film minoritaire Mariage à l’anglaise (Cascade - 151 000 entrées). Le distributeur Paradise/MGN laisse ainsi le temps au film de s’installer, c’est suffisamment rare pour être souligné. Cet été, un autre distributeur russe, Premium Film, avait également fait durer l’exploitation de L'Écume des jours une dizaine de semaines mais sur une combinaison bien plus modeste de 50 copies maximum, si bien que le film a pu atteindre 80 000 entrées in fine. Pour revenir à la dernière réalisation en date de François Ozon, Jeune & jolie a été largement vendu à travers le monde. Ainsi des sorties sont prévues sur des territoires aussi divers que le Brésil (Imovision), le Danemark (Scanbox), la Grèce (Feelgood), l’Israël (Shani Films), le Japon (Kino Films) ou encore le Royaume-Uni (Lionsgate). 

La Cage dorée se place pour la cinquième semaine consécutive en première place du box-office portugais (Lusomundo) où le film totalise 468 000 entrées. Il gagne 70 000 entrées supplémentaires (-27% par rapport à la semaine) et rien ne semble pouvoir l’empêcher de devenir le plus grand succès français jamais recensé par uniFrance films dans les salles portugaises et ce, dès la semaine prochaine. Après 10 jours en salle en Allemagne (Prokino), le film compte 42 000 entrées. Sa combinaison est passée de 62 à 75 copies mais les spectateurs allemands font preuve jusqu’ici d’un engouement limité. Au Québec (A-Z Films), ses résultats se maintiennent en 5e semaine autour de 900 entrées supplémentaires pour 12 000 entrées au total. Ses chances s’amenuisent ainsi d’atteindre les 20 000 spectateurs québécois d’ici la fin de son exploitation. Toujours porté par ses résultats hors norme au Portugal, La cage dorée compte dorénavant 600 000  entrées à l’international.

Sorti depuis six semaines en Italie, Titeuf, le film (Cloud Movie) connaît une carrière pour le moins singulière. Distribué sur 142 copies le week-end de sa sortie, le film ne réunit alors que 7 000 spectateurs. Le distributeur abaissa très rapidement le nombre de copies en circulation. Mais depuis 3 semaines le film enregistre systématiquement entre 8 000 et 9 000 entrées tandis que sa combinaison est passée dans le même temps de 66 à 29 copies. Curieusement les films d’animation français sortis en Italie depuis 2010 peinent à faire recette. Sur cette période, seuls Sammy 2 (Eagle – 310 000 entrées) et Arthur et la vengeance de Maltazard (Moviemax – 111 000 entrées) ont passé le cap des 100 000 entrées. Aucun autre film d’animation n’a dépassé 70 000 entrées, que ce soient les films sortis sur de larges combinaisons tels que Arthur 3, la guerre des deux mondes (Moviemax – 62 000 entrées sur 141 copies au maximum) et Zarafa (Good Films- 52 000 entrées sur 148 copies au maximum), ou les sorties plus confidentielles comme Ernest et Célestine (Sacher – 35 000 entrées sur 54 copies au maximum) et Le Magasin des suicides (Video S.p.A. – 24 000 entrées sur 27 copies au maximum). Titeuf, le film totalise 140 000 entrées sur six territoires étrangers depuis le début de sa carrière internationale en 2011. 

Auteur : Matthieu Thibaudault

Dernière mise à jour : 25 septembre 2013 à 12:11 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (10)